Le Yorkshire … d’ou vient-t-il ?

L’histoire du Yorkshire débute en Écosse, au pays de la houille et de la laine, à l’aube de la révolution industrielle ; il y a une centaine d’année.

En 1895, il devient un accessoire de mode indispensable. Désormais, il accompagne dans ses déplacements toute dame qui se pique de suivre la mode. Les marchands de Londres croulent littéralement sous les commandes.
Le York fit ainsi son arrivée dans les expositions canines et le premier standard officiel fut établi en 1898.

À cette époque, les Américains sont déjà tombés sous le charme de notre héros. En 1870, un journal de Boston signale l’arrivée  » du plus petit chien jamais vu aux États-Unis « .